A quoi peut bien servir une tablette ?

Dans le cadre d’une instruction scolaire à domicile s’entend.

Voici quelles façons de l’utiliser nous avons spontanément trouvé, j’imagine qu’il en existe beaucoup d’autre que je vous laisserai suggérer dans les commentaires.

Le but premier était bien sûr de pouvoir proposer des révisions des notions apprises dans un cadre ludique. Faire ses devoirs sur tablette, ce n’est pas aussi barbant que de les faire sur un cahier, à l’ancienne. Pour les tables de multiplications par exemple, c’est vraiment plus plaisant ! Bien sûr, des exercices sur papier, c’est important aussi, mais s’ils sont fait après avoir révisé sur tablette, c’est tout à fait complémentaire. Ce sont deux façons différentes de consolider l’acquisition d’un nouveau savoir. L’un ne remplace pas l’autre.

La tablette permet de réviser à n’importe quel moment, dans n’importe quelle situation. En voiture, en voyage, dans une salle d’attente, ce qui démultiplie les petits moments d’apprentissage à un moment où le cerveau est réceptif. Parfois, en classe, alors qu’il faudrait pouvoir pousser un peu une notion, on a affaire à un enfant fatigué qui en a marre. Je préfère le laisser faire autre chose où il pourra bouger, sachant que la tablette permettra toujours de rattraper ce temps perdu.

Mais surtout, avec un enfant qui pose sans cesse des questions, le but essentiel est celui de l’autonomie. Qu’il puisse trouver seul des réponses à ses milliards de questions sur une tablette correctement configurée dans le contrôle parental, et c’est toute la famille qui souffle un peu. Moins de fatigue et de stress pour les parents, moins d’attente angoissée pour l’enfant. Ses réponses, il les trouvera grâce au moteur de recherche et grâce aux applications.

Prenons l’exemple de la passion de Julien pour les avions.

Recherche safari, rubrique vidéos puis images, recherche ensuite de toutes les vidéos de l’émission Air crash, puis téléchargement d’applications de simulation de vol, réalisation de très nombreux croquis d’après la recherche images.

Julien regarde très souvent des dessins animés sur sa tablette, qu’il a appris à télécharger pour pouvoir les regarder hors connexion en voyage.

Il prend des photos, qu’il a appris à recadrer, à retoucher et à illustrer via des applications qui permettent de rajouter du texte. doo doo lite et ardoise magique sont très souvent sollicitées.

doodoo lite                           ardoise magique

Il lui arrive aussi de créer un dessin d’après une de ses photographies.

Avec l'appareil photo de l'ipad
Avec l’appareil photo de l’ipad

 

Dessin avec l'application sketche d'après la photo
Dessin avec l’application sketche pro d’après la photo

 

Il apprend à saisir des notes et l’utilisation d’un clavier tactile est vraiment difficile pour lui. Mais il progresse. Il dicte des notes à SIRI qu’il corrige ensuite dans une logique de classe inversée.

Il se sert aussi d’une application calculatrice, de l’horloge et du chronomètre.

capture écran 1

applications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *